J’aurais pu être une plante verte

mais je suis un arbre

Travail en cours

J’aurais pu être une plante verte mais je suis un arbre est une exploration du lien entre le vivant et le corps des femmes. Etre une plante ou être au monde jusqu’au sentiment de dissolution, prendre racine, se fondre, dans la terre, dans la matière et disparaître tel le fossile d’une civilisation disparue. Les corps de femmes sont libérés de la domination et absorbés par la nature pour créer l’oxygène.

J’aurais pu être une plante verte mais je suis un arbre
J’aurais pu être une plante verte mais je suis un arbre
J’aurais pu être une plante verte mais je suis un arbre
J’aurais pu être une plante verte mais je suis un arbre
J’aurais pu être une plante verte mais je suis un arbre
J’aurais pu être une plante verte mais je suis un arbre
J’aurais pu être une plante verte mais je suis un arbre
J’aurais pu être une plante verte mais je suis un arbre