Nouveaux Horizons

Si nous rêvons tous de contrées exotiques et de plages immaculées, le touriste de demain ne doit laisser aucune trace. Nouveaux Horizons vous emmène en voyage sans quitter votre maison, une utopie photographique qui privilégie la décroissance.

Alors que la mer Méditerranée agonise lentement sous le plastique, que Venise disparait sous les eaux, que Barcelone cherche à réduire les hordes de touristes, le voyage tel que nous le connaissons ne peut plus exister.
Le tourisme durable ou équitable qui s’imagine plus respectueux des écosystèmes et des hommes n’existe sans doute pas plus. Les deux privilégient les rapports économiques aux rapports humains et entraînent une occidentalisation des différentes cultures.

Nouveaux Horizons est un voyage immobile qui utilise de vieilles photos et de vieilles et se les réapproprie pour créer un voyage imaginaire. Chaque spectateur peut voler la photo pour y coller son visage. Prétexte pour questionner la notion de mobilité et notre rapport au monde et aux images, quel est le futur du voyage entre pandémie et changement climatique? Au cours de leur évolution, tous les êtres vivants ont développé des moyens de perception cohérents avec leur moyen de déplacement. Quel est notre futur développement si la mobilité ne peut plus exister? Quelle mobilité est envisageable? Quels mondes utopiques pouvons-nous imaginer face à la destruction du vivant?Pour Sénèque, le voyage est primordial et le changement d’air a une valeur non seulement préventive mais aussi curative. Pourtant notre consommation actuelle se rapproche plus du vagabondage que de véritables voyages.

« En réalité, tu ne voyages pas, tu vogues à la dérive, passant d’un lieu à un autre, alors que ce que tu cherches, l’art de bien vivre, se trouve en tout lieu »

Non classé photography portfolio